Actualités

Salons, évènements...
Liste des salons 2017
Foire du livre de Bruxelles
Marché de la poésie à Bordeaux
Salon du livre de Paris
 Escale du Livre à Bordeaux
Lire à Limoges
Cita’Livre à Oléron
Marché de la Poésie de Rochefort Sur Loire du 01 au 02 juillet
 Salon du Livre de Montmorillon du 24 au 25 juin
Chapitre Nature festival du Livre Nature et Environnement à Le Blanc du 25 au 27 mai
Étonnants Voyageurs à Saint-Malo du 03 au 05 juin
Salon du livre de Genève du 26/04 au 30 avril
Curiosus à Nantes ??? sous réserve

Traces d’errances Carnets de Voyages de Carcassone du 09 au 11 juin

Marché de la Poésie à Paris VI du 07 au 11 juin
Salon Festival du Bois, de la Pierre et de l’Eau à Cieux (87)
Voix Vives de Méditerranée en Méditerranée à Sète
Journée du Livre à Felletin
Festival de l’Imprévu à Montembœuf (16)
Foire du Livre de Brive (19)
Rendez-vous du Carnet de Voyage, à Clermont-Ferrand
Nous ne participerons plus au Marché de Noël des Champs Élysées

Retrouvez une sélection des vidéos et photos Apeiron.

Les éditions Apeiron, pour l’amour de l’image et de l’art poétique par Elodie Pinguet – Actulitte – 12.04.2017

Les éditions Apeiron, pour l’amour de l’image et de l’art poétique
Elodie Pinguet – 12.04.2017
Basées à Saint-Junien en Haute-Vienne, les éditions Apeiron se qualifient comme des éditions d’Art poétique. Ici, l’importance est donnée à l’image plus qu’aux mots. Le résultat donne de véritables œuvres d’art. ActuaLitté a rencontré l’éditeur Yves Chagnaud.

Aux éditions Apeiron, on aime présenter de beaux livres, comme si on « réinventait une forme de livre ». L’identité et le plaisir de la maison créée voilà six ans c’est de « travailler avec des artistes et de faire des livres d’artistes ».

D’un côté, ils placent les œuvres elles-mêmes et de l’autre, l’origine de l’œuvre : d’où elle vient ou ce qui a inspiré l’artiste. Ainsi ils travaillent directement avec les artistes : « Quand on m’envoie un manuscrit je ne sais pas quoi en faire, je n’ai pas envie de travailler avec des mots, y’en a plein qui font déjà ça. »
Son inspiration, il l’a tiré de la visite d’une exposition : « Il n’y avait absolument rien d’écrit, mais je suis sorti avec une émotion et un enseignement qui étaient transmis par l’image et c’est ce que je cherche à faire aujourd’hui. »
La maison d’édition est née « d’une nécessité de trouver du sens ». Les filles d’Yves Chagnaud faisaient les Beaux-Arts et il se demandait « pourquoi, dans un monde matérialiste, les gens s’engageaient dans des démarches comme celles-là. Il fallait que je me prouve à moi-même que la poésie et la démarche artistique avaient une valeur ». La première artiste à collaborer avec la maison était Annie Courtiaud, qui travaille sur l’amour « romantique, mais aussi l’amour de soi ».
Ainsi aux éditions Apeiron la mission est simple, il faut « transmettre par l’image un travail d’artiste ou transmettre dans un livre les émotions à travers les images ». Le résultat est surprenant, les images nous parlent et emportent le lecteur dans un tourbillon de pensées.

Un travail manuel de l’accordéon au carnet de voyage
Chez eux, environ 80 % des livres sont en accordéon, imprimés au recto et verso, car « on peut utiliser cette circulation de l’accordéon pour raconter et développer des histoires ».
Il faut savoir que chez Apeiron, les livres sont montés à la main. Il y a donc peu de stock et une production limitée. Les livres sont réalisés dans un rayon de 100 km autour de la maison : « Ils sont imprimés à Tulle, la matière des couvertures carton est fabriquée dans le nord de la Creuse et les couvertures sont façonnées à 40 km de chez moi. Ensuite on récupère les composants et on monte le livre nous-mêmes. »
Ils réalisent en moyenne entre 500 et 1000 exemplaires de chaque ouvrage, mais qu’ils prennent le temps de vendre, car « ce sont des livres intemporels ». Pour trouver les livres, une seule solution : se les procurer à travers l’une des 130 libraires en France qui les proposent ou les commander sur internet.
Après plusieurs années d’accordéon, il a voulu « essayer de faire des nouveaux livres un peu plus classiques ». Ces livres ce sont des carnets de voyages, avec à l’intérieur des pages qui se déplient et qui vous emmènent en Équateur et prochainement au Costa Rica. C’est également une manière de travailler sur des thèmes « qui ne sont pas toujours abordés par des grandes maisons d’édition ». Et l’Amérique latine, pourtant pleine de richesses, est souvent mise de côté au profit de l’Amérique du Nord.
La reconnaissance des pairs
Si au début, on lui avait dit que sa maison aurait du mal à fonctionner, aujourd’hui les éditions Apeiron s’affirment sur le marché de l’art poétique et participent aux plus grands marchés de la poésie du territoire, à Paris, à Rochefort-sur-Loire, à Bordeaux, là « où il y a des pointures, des gens d’une puissance poétique profonde et ces gens-là nous ont acceptés et j’en suis particulièrement fier ».
Pour Yves Chagnaud, ces artistes sont « dans une conscience du monde tellement merveilleuse, tellement élevée et tellement profonde qu’être reconnu par ces gens-là est un réel plaisir. » C’est même mieux que gagner des millions d’euros.
Création et poésie sont très liées : « La création, c’est un ébranlement poétique d’un texte qui vous transcende, qui vous sort d’un monde et qui vous amène dans une autre conscience du monde. »

Lire l'article >

Les ré-éditions 2016

En ré-édition

l’HISTOIRE DE L’OISEAU QUI AVAIT PERDU SA CHANSON — (format 13×19 accordéon) ré-édition à l’identique.

Le POUR TOUJOURS ? — d’Annie COURTIAUD —réhaussé en couleurs, quelques ajouts minimes, imprimé sur un nouveau papier 300gr.

TOIT ET MOIS  — Nouvelle édition améliorée (c’était déjà très bien ! Mais alors là ça devient extraordinaire !) avec de gros changements de couleurs et autres.

L'histoire de l'oiseau L'Histoire de l'oiseau qui avait perdu sa chanson TOIT et MOIS Pour toujours ?

Lire l'article >

Les nouveautés APEIRON fin 2016

C’est avec grand plaisir que je vous présente les nouveautés des éditions APEIRON — « VIVRE, VIVRE », « ECUADOR », « PORTRAITS D’INTÉRIEURS », une série de 12 MINI-LIVRES et une nouvelle édition de l’Histoire de l’Oiseau qui avait perdu sa chanson en format album.

De l’émotion et de la beauté… à partager !

portraits_int_couvalbum_histoire_oiseau_couvecuador-apeiron-couv1-pour-site vivre_couv _dsc6897

Lire l'article >

Tati Mouzo / Olivier Couqueberg : Mon village au bord de l’eau

Tati Mouzo / Olivier Couqueberg : Mon village au bord de l’eau
Ce n’est pas un livre, c’est une œuvre d’art, qu’on feuillette et qu’on regarde et qu’on lit.

Au départ de l’aventure, il y a Olivier Couqueberg, responsable du centre culturel La Mégisserie à St-Junien (Haute-Vienne), qui a invité le peintre costarmoricain Tati Mouzo à exposer dans ses murs. Olivier le connaît bien puisqu’il a été à une époque directeur de l’ODDC22 (précurseur d’Itinéraires Bis). C’est alors que la maison d’édition st-juniaude Apeiron a imaginé qu’Olivier écrive des textes inspirés par les peintures de Tati. L’idée était bonne, elle s’est réalisée.

Tati Mouzo peint des personnages qui ont l’air d’être pris dans un instantané d’un moment de leur vie, d’une histoire qu’ils sont en train de vivre. Libre cours alors d’imaginer ce qu’i

ls vivent. C’est ce qui a été fait ici. Olivier a créé avec ces peintures un village, dont il raconte quelques habitants, à la 1re personne. Des enfants, une liseuse de livres, un oisif, un cochon, des parents, un instituteur, des clients de bistrot, un marchand de cravates, un mangeur d’œufs durs, un pêcheur… Beaucoup de poésie mélancolique pour décrire ce village, qui est en fait un résumé du monde.

Quant à l’objet c’est un petit bijou fait d’un accordéon de carton, probablement monté à la main un par un ! Une œuvre d’art, je vous dis !
Auteur : Pat

Editions Apeiron – 05 55 02 70 22 – 20 €
Disponible à la Boutique-Atelier à Moncontour (dédicace le 4 décembre 2015 à partir de 17h30), au Bel Aujourd’hui à Tréguier, au Pain des Rêves à St-Brieuc, et sur www.editionsapeiron.com


Lire un extrait ICI

© Tati Mouzo

http://www.cridelormeau.com/tati-mouzo-olivier-couqueberg-mon

Capture d’écran 2015-11-27 à 10.31.32

Lire l'article >
marque_page_les_mots

Les éditions APEIRON récompensées à la Nuit du Livre à travers l’Histoire de l’Oiseau qui avait perdu sa chanson.

prix_apeiron_nuit_du_livre_articleÀ l’occasion de La Nuit du Livre 13e édition à L’Odéon, théâtre de l’Europe, les éditions APEIRON ont été récompensées par le jury dans la catégorie Littérature, à travers le livre l’Histoire de l’Oiseau qui avait perdu sa chanson (M.Peucker-Braun et B. Blot).

 

http://www.lanuitdulivre.com/nuit-livre/nuit-livre-actualite.php

https://www.facebook.com/apeironeditions

Lire l'article >

Événements été 2013

à Sête du 19 au 26 juillet pour le festival « Voix vives de la Méditerranée en Méditerranée »

Salon des éditeurs indépendants du Quartier latin le Samedi 22 et le Dimanche 23 juin dans le cloître du lycée Henri IV

Salon du livre de Montmorillon 15 et 16 juin

Festival du Livre à Vezelay le dimanche 12 mai

Etonnants Voyageurs à Saint-Malo du 17 au 20 mai

Lire l'article >

Foire du Livre de Paris 2013

Foire du Livre de Paris du 22 au 25 mars zone ART SQUARE Stand G25
PRÉSENTATION DE DEUX NOUVEAUX LIVRES :

OUVRIR M’APPORTE de Déborah CHOCK
et une adaptation en petit format accordéon de LA FRAGILITÉ DES PASSERELLES d’Annie COURTIAUD

Dédicaces pendant toute la durée du salon

 

Art square

Lire l'article >

Exposition APEIRON à PANAZOL

Rencontre à l’occasion d’une exposition dédiée aux éditions APEIRON à PANAZOL le 15 mars à 18h
Lecture avec Annie COURTIAUD, André DUPRAT et Patrick ERNAUX
présentation de la démarche éditoriale

Lire l'article >

Sur les Champs Elysées au village des artisans d’art, du 16 novembre au 6 janvier 2013

Sur les Champs Elysées au village des artisans d’art, du 16 novembre au 6 janvier 2013
de 11 h à 23 h. (24h le vendredi et samedi)…. Bienvenue !

 

Editions Apeiron

Les éditions APEIRON sont sur le marché de Noël des Champs Elysées depuis le 15 novembre à présenter notre travail et celui des artistes avec qui nous créons ces livres. Si vous voulez soutenir cette démarche et nous aider, envoyez une courte lettre adressée à M. Bertrand DELANOE Mairie de Paris Place de l’Hotel de ville 75004 Paris ou par mail à cette adresse :

http://www.paris.fr/contacts/Portal.lut?page_id=5722&document_type_id=12&document_id=10737&portlet_id=12354
Dites l’importance et le plaisir de trouver en ce lieu de vrais démarches artisanales porteuses de sens et de convivialités.
MERCI

Lire l'article >

MONTMORILLON 2ème Salon des éditeurs indépendants

montmorillon
Vienne – Montmorillon – Livres L’édition indépendante n’a pas vraiment fait recette 24/09/2012

 

Les éditions Apeiron de Saint-Junien représentées par Yves Chagnaud et son auteure Annie Courtiaud. Malgré une bonne organisation et un lieu idéal au cœur de la Cité de l’Écrit, les visiteurs se sont fait rares au deuxième Salon de l’édition indépendante. Pourtant, ce salon est une belle passerelle entre l’été et l’automne, il donne aux lecteurs de quoi affronter les soirées d’hiver au coin du feu avec entre les mains, un bel ouvrage à lire. Les éditeurs indépendants semblent privilégier le beau, l’agréable à regarder, à toucher, avant de découvrir ce que ce livre peut révéler. Les organisateurs (la ville de Montmorillon) se sont donné beaucoup de mal pour proposer une animation bien à sa place dans la Cité de l’Écrit, complémentaire du salon du printemps, et visiblement, les Montmorillonnais l’ont boudée. Peut-être ceux qui disent qu’il ne se passe jamais rien à Montmorillon… Un salon pour les curieux Il y avait cependant de belles découvertes à faire et des auteurs à rencontrer. Parmi les éditeurs présents, certains sont déçus et d’autres pleinement satisfaits et prêts à revenir… Yves Chagnaud vient pour la première fois à Montmorillon, il a créé les éditions Apeiron en 2010 à Saint-Junien, en Haute Vienne. « Coloriste, avant, je travaillais sur des livres pour Disney, j’ai toujours été dans le livre et l’expression artistique. J’ai pris cette décision par vocation, sans héritage, j’étais même prêt à risquer ma maison. Le financement est difficile, j’ai fait 12.000 km en parcourant la France dans mon fourgon décoré. J’ai rencontré 250 libraires, 163 ont accepté les ouvrages. » Confucius a dit « une image vaut mieux que 10.000 mots ». Yves Chagnaud a repris cette citation à son compte, il édite des livres qui sont des œuvres d’art. Sur un papier choisi avec soin, des illustrations superbes d’Annie Courtiaud (entre autre), il édite des textes poétiques avec des pages en accordéon qui se lisent, se complètent à l’endroit et à l’envers. Voilà un univers vers lequel il semble bon s’évader. Un petit nuage dans un monde de violence.

 

Ouvrages en vente à Poitiers dans les librairies Gibert, La Procure et le Verseau. Corr. M-A Grémillon

 

Lire l'article >
marque-pages-oiseaux

Trois nouveaux livres

trois-nouveaux-livresYves Chagnaud, debout à gauche, avec ses amis les artistes.

 

«Je suis un éditeur qui cherche avec les artistes à partager un beau point de vue sur le monde ».

 

En créant les éditions Apeiron, Yves Chagnaud nous fait un cadeau inestimable en offrant un écrin superbe à des joyaux d’écriture, à des images de rêve. L’artisan éditeur prend un réel plaisir à la fréquentation des artistes. Leur monde lui est familier. Leur quête esthétique et artistique est la sienne. « Je procure des outils aux artistes. C’est une chance pour moi. Mais mon rôle s’arrête là ».

 

Duprat, Ernaux, Courtiaud André Duprat signe son dernier livre « L’étang unique » aux éditions Apeiron. Textes puissants et photos captivantes s’entrecroisent sur les rives de cet étang enchanteur dont les eaux nous entraînent dans les profondeurs du destin. « Un livre miraculeux », s’étonne Yves Chagnaud. « Les photos sont nées de rencontres de hasard ». Et pourtant le résultat est fabuleux. Accord parfait entre l’image et le mot. « Je ne suis pas un éditeur de poésie. J’ai besoin d’ images pour mieux ressentir la vie », précise l’ancien patron de la société de packaging « Image et Couleur » où durant quinze ans il créait, entre-autre, des livres et fascicules pour Disney International. Tombant sur les photos de Patrick Ernaud, l’éditeur a eu un coup de foudre. « Le Voyage Extraordinaire » rassemble 27 photos de Patrick Ernaux, assorties des commentaires d’un certain Yves Chagnaud.

Les chemins d’Annie Courtiaud et d’Yves Chagnaud n’en finissent plus de se croiser. « Pour toujours ? » Le titre du dernier livre de l’artiste est volontairement à double sens. Sont-ce les liens du cœur qui se manifestent dans cette question ? Ou les liens culturels qui unissent un auteur à son public ? Ce livre de dessins, tiré à 500 exemplaires, est fabriqué « à la main » par le créateur des éditions Apeiron qui s’en va de ville en ville, de salon littéraire en foire du livre, pour présenter les derniers ouvrages sortis de la petite maison d’éditions de Saint-Junien.

 

Renseignements. Éditions Apeiron 16, rue Louis Codet, 87200 Saint-Junien. www.editionsapeiron.com « L’Etang unique » (19 euros) et  » Pour Toujours?  » (25 euros) ont été publiés avec le soutien du ministère de la Culture, de la DRAC du Limousin, du Conseil Régional et du Centre régional du Livre du Limousin. Jean-Marie Misset jean-marie.misset@centrefrance.com

 

Cliquer pour Télécharger le dossier de Presse

 

http://www.etonnants-voyageurs.com/

Lire l'article >